Monthly archives "April"

2 Articles

Comment enseigner aux enfants une nouvelle activité et un nouveau sport

This image has an empty alt attribute; its file name is atMbnyZ6zbUktcn8o4pTR3jz-PuOBcDHCGUNXg8SU9aw_hVgIOEaTCur4wljVBPhmzoS4YnXmVqP99VwlV0ghp_Wm8FXTH67Z_pgCdE6jSQY2U5-A8ZBufO6nFOyDIbcR5I30bn5
Photo by Markus Spiske on Unsplash

Article invité par Jordan Fuller

Votre enfant veut apprendre quelque chose de nouveau ? ! Déterminer votre rôle dans la façon d’enseigner aux enfants une nouvelle activité et un nouveau sport peut être délicat.

La plupart des enfants apprendront mieux d’un entraîneur spécialisé dans le sport ou l’activité qu’ils ont choisi. Mais certains enfants (en particulier les plus timides) peuvent vouloir apprendre à la maison avant d’être placés dans une situation d’apprentissage en groupe.

Ou peut-être choisiront ils plutôt des activités artistiques, ce qui signifie qu’ils apprendront très probablement à la maison.

Quel que soit le tempérament de votre enfant ou l’activité choisie, votre rôle est important. Ils apprécient votre opinion, votre contribution et vos éloges, alors la façon dont vous vous impliquez peut faire ou ne pas faire le succès de votre enfant.

Voici nos conseils !

Demandez leur avis

Ce n’est pas parce que vous étiez un champion de football dans votre jeunesse que votre enfant aura les mêmes compétences ou la même passion.

Votre première étape devrait être de savoir ce qu’ils veulent faire ! Peut-être que leur ami joue au tennis et qu’ils sont intéressés. Peut-être qu’ils aiment taper dans le ballon de football dans le jardin. Ou peut-être sont-ils un peu timides et préféreraient un sport individuel comme la course à pied.

Il est essentiel de vous assurer que vous ne poussez pas accidentellement votre enfant dans un sport que vous aimez ou que vous aimiez quand vous étiez enfant. Demandez leur avis et découvrez ce qu’ils aimeraient vraiment faire. Ils en seront bien plus heureux !

Faites-le avec eux

Une fois que votre enfant a décidé quel sport ou activité il veut faire, la meilleure façon de lui montrer votre soutien est de le faire avec lui ! Évidemment, nous ne voulons pas dire les rejoindre sur le terrain ou participer à leur entraînement en équipe.

Mais une grande partie du soutien consiste à pratiquer avec votre enfant à la maison. Demandez-leur de vous montrer ce qu’ils ont appris, de lancer ou de frapper un ballon pendant un moment, ou de travailler ensemble sur quelque chose de spécifique. N’oubliez pas de vérifier que votre enfant veut le faire en premier, ne le faites pas se sentir obligé.

Voici deux façons de vous impliquer dans l’entraînement sportif de votre enfant.

Partagez votre passion

Si votre enfant choisit le même sport que celui que vous aimez ou que vous avez pratiqué enfant, partagez votre enthousiasme avec lui !

Il y a de fortes chances qu’ils se sentent plus excités à ce sujet s’ils savent que vous l’êtes aussi, et cela peut être un excellent moment pour que le parent et l’enfant se lient autour d’un intérêt mutuel.

Si vous avez une vieille raquette, un ballon de basket ou tout autre équipement que vous avez encore de votre enfance, transmettez-leur.

Parlez-leur de vos joueurs préférés et posez des questions sur les leurs. Regardez le sport à la télévision ensemble ! Partager l’enthousiasme pour un sport est un excellent moyen de garder votre enfant intéressé et de s’assurer qu’il s’amuse.

Donnez l’exemple

La plupart des enfants apprennent en faisant les choses, pas en leur disant quoi faire. Vous pouvez vous impliquer (à la maison, pas pendant un entraînement d’équipe) en aidant votre enfant à s’entraîner.

S’ils ont du mal avec quelque chose de spécifique, réservez environ une heure pour y travailler avec eux. Apprenez-leur comment, mais montrez-leur aussi les mouvements. Demandez-leur de copier votre mouvement et corrigez-les doucement là où ils ont besoin d’aide.

S’ils pratiquent un sport que vous ne connaissez pas totalement, YouTube est votre ami ! Vous pouvez regarder quelques vidéos en ligne et apprendre à faire ce sur quoi ils travaillent. À partir de là, il est facile de leur montrer et de travailler dessus ensemble.

Ayez un système de récompense

Ce n’est un secret pour personne que les enfants (d’accord, les humains) sont motivés par l’idée d’une récompense. En matière de sport, la récompense est souvent de gagner un match ou de marquer des points. En termes d’activité, la récompense est le résultat, qui peut être une chose physique ou l’apprentissage d’une compétence.

Vous pouvez augmenter un peu l’excitation en ajoutant votre propre système de récompenses. Cependant, assurez-vous de le faire pour ajouter à l’excitation que votre enfant a déjà pour son sport ou son activité, et non pour essayer de susciter de l’excitation là où il n’y en a pas. Si tel est le cas, votre enfant doit faire autre chose !

Par exemple, vous pouvez configurer votre propre système de points dans lequel vous attribuez des points chaque fois que votre enfant marque un but/des points, a une excellente prise ou un excellent tir, ou fait preuve d’un grand esprit sportif.

Définissez des récompenses pour avoir atteint un certain nombre de points, et votre enfant aura une incitation supplémentaire à faire mieux dans le sport ou l’activité qu’il aime !

Soyez enthousiaste

Accompagnez-les ! Emmenez-les à leurs activités. Posez-leur des questions. Soyez enthousiasmé par le sport choisi par votre enfant. S’ils se sentent soutenus, ils en profiteront d’autant plus.

N’oubliez pas de vérifier avec eux, cependant. Demandez-leur s’ils l’apprécient toujours. Découvrez ce qu’ils aiment le plus à ce sujet. Vérifiez s’il y a quelque chose qu’ils n’aiment pas.

Rappelez-vous, c’est à propos d’eux, pas de vous. Votre petit footballeur est peut-être un enfant très talentueux avec un ballon au pied, mais s’il ne veut pas être là, c’est à vous de vous assurer qu’il ne se sente jamais obligé de le faire.

Alors soyez enthousiaste pour ce qu’ils aiment et montrez-leur votre soutien par vos encouragements, vos questions et vos éloges. Mais ne soyez pas trop excité au point qu’ils aient l’impression qu’ils n’ont pas d’autre choix que de le faire pour que vous soyez heureux !

Conclusion

N’oubliez pas que même si votre enfant va probablement apprendre un sport avec un entraîneur ou s’entrainer avec une équipe, cela ne signifie pas que vous devez ne pas vous impliquer.

S’impliquer dans le processus d’enseignement d’une nouvelle activité et d’un nouveau sport peut être extrêmement gratifiant, et c’est aussi une merveilleuse occasion pour les parents et les enfants de créer des liens autour de quelque chose d’amusant et d’intéressant.

Surtout, rappelez-vous qu’il s’agit d’enfants. Bien que nous soyons partisans du soutien et de l’enthousiasme, il n’y a rien de plus inconfortable (pour les spectateurs et les enfants) qu’un parent trop “entraîneur” qui crie après son enfant depuis la ligne de touche !

Donnez-leur de l’espace pour faire leur travail. Que ce soit sur le terrain de sport ou une activité en salle, et qu’ils soient super talentueux ou non, permettez-leur de s’amuser, d’apprendre et de grandir grâce à l’expérience.

A propos de l’auteur

Jordan Fuller joue au golf depuis des décennies et il partage sa passion pour le jeu en encadrant de jeunes golfeurs. Lorsqu’il n’est pas sur le parcours, on peut le trouver en train de faire des recherches ou d’écrire pour son site Web, Golf Influence.

5 façons de rafraîchir votre garde-robe cette année

Article invité par Hannah Boothe

La mode, comme les saisons, est toujours en mouvement. Et la majorité d’entre nous veulent bien paraître, ce qui implique de changer périodiquement nos garde-robes. Avec le début de cette nouvelle saison et le temps qui se réchauffe, vous pourriez être inspiré pour commencer un ménage de printemps. Si vous avez maintenant commencé le tri de votre garde-robe, nous avons quelques idées qui pourraient vous aider non seulement à organiser vos vêtements, mais aussi ceux de vos enfants. Maintenir un style élégant et actuel est un passe-temps coûteux, mais paraître adorable et actuel n’a pas à l’être. Du recyclage des vêtements vintage à l’injection de personnalité avec des nouveaux accessoires. Voici quelques-unes des méthodes les plus efficaces pour mettre au goût du jour vos vêtements.

1. Effectuez un audit de placard

Triez et nettoyez ou peu importe comment vous l’appelez. Allumez la lumière, ouvrez la porte et retirez tout, une catégorie à la fois. Si vous ne pouvez pas engager un expert, fiez-vous à votre instinct, votre intuition et à votre bon sens.

Si la tenue est obsolète, démodée, de taille incorrecte ou même ne correspond plus à votre nouvelle fonction, retirez-la immédiatement ! Peut-être que le seul article que vous prenez est votre jean noir, souvent dans le sèche-linge. Si tel est le cas, vous devrez peut-être acheter quelques articles !

2. Faites un inventaire

Ranger tout confortablement pour vous ; assurez-vous que les tricots sont maintenus à plat et pliés pour éviter les étirements. Tenez également compte des lacunes qui peuvent s’être développées ; parfois, l’ajout de quelques nouveaux articles seulement peut améliorer considérablement la fonctionnalité de votre garde-robe existante.

Décidez quels produits vous devez acquérir pour améliorer votre apparence. Cela peut être aussi simple qu’une jupe noire bien ajustée ou un pantalon noir. Vous pouvez ajouter une nouvelle paire de talons, une chemise blanche immaculée, une veste en tweed ou une veste bien ajustée, un bijou ou un nouveau sac à main et deux gilets. Cela vous fournira une plus grande variété d’options pour styliser vos anciens vêtements.

3. Vos meilleurs amis sont neutres

Au fur et à mesure que vous parcourez votre vaste collection, pensez à rassembler toutes les choses neutres de votre garde-robe et à les ranger au même endroit ; ils vous seront utiles lorsque vous styliserez une tenue. Ce sont les couleurs “fondatrices” de votre style, et elles sont idéales pour amplifier un ensemble entièrement noir. Portez-le avec cette veste rouge vintage que vous avez soigneusement gardée ou ces bottes de cow-boy que vous ne savez pas comment porter.

4. Organiser un échange de vêtements

Probablement la méthode la plus agréable de notre liste, un échange de vêtements est un excellent moyen de se débarrasser de l’ancien et de faire de la place pour le nouveau. De plus, c’est la raison idéale pour passer un après-midi avec vos amis. Vous pouvez mettre le strict minimum et passer une heure à fouiller dans la pile commune, ou vous pouvez en faire une soirée avec boissons, amuse-gueules et un défilé de mode. Une fois que tout le monde a fait son choix, vous pouvez mettre en boîte tous les articles qui restent pour faire un don.

5. Accessoiriser

Souvent, tout ce qui est nécessaire pour redonner vie à des vêtements usés est un changement de décor. Avec une nouvelle paire de chaussure et un accessoire dans la couleur de la saison, cette petite robe noire qui est merveilleuse pour une soirée chic peut être tout aussi bien lors d’une garden-party d’été.

Sacs, chaussures, foulards et bijoux sont indispensables pour pimenter et élargir votre tenue, encore plus pour les personnes qui possèdent déjà une garde-robe capsule. Avec une garde-robe plus simple, vous n’aurez pas à vous soucier de savoir si vos accessoires sont beaux ou assortis à votre tenue.

Cette méthode simple aide mes clientes à retrouver leur enthousiasme pour s’habiller. Choisissez un seul élément remarquable pour chaque ensemble. Peut-être que des boucles d’oreilles ou un sac à main colorés pourraient revitaliser votre tenue et vous empêcher de vous lasser de votre style unique.

Vous pouvez également expérimenter avec les achats d’occasion

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une nouvelle tendance, elle a gagné du terrain ces dernières années. C’est économique et écologique et peut aider à relooker une garde-robe.

La clé des achats d’occasion avec un objectif est de rester concentrée sur ce que vous voulez acheter, plutôt que d’être distrait par d’autres produits simplement parce qu’ils sont là. Construire une garde-robe capsule est un processus qui donne la priorité à l’utilité, au confort et à la réflexion.

Plutôt que de dépendre d’un seul grand tri chaque année, segmentez votre garde-robe et renouveler des petites parties plus régulièrement. En conséquence, votre aspect semblera plus soigné, mais cela se traduira également par des décisions vestimentaires plus éclairées et durables au fil du temps.